GEG exploite la centrale photovoltaïque des Reflets du Drac, un des premiers bâtiments à basse consommation d’énergie en France

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

<!– /* Font Definitions */ @font-face {font-family:”Cambria Math”; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:”"; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; text-align:justify; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; mso-bidi-font-size:12.0pt; font-family:”Arial”,”sans-serif”; mso-fareast-font-family:”Times New Roman”; mso-bidi-font-family:”Times New Roman”;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} –>

Le 9 juillet 2009 dernier, Urbiparc, spécialiste de programmes performants sur le plan énergétique, la Caisse des Dépôts et Consignations et Gaz Électricité Grenoble inauguraient le premier bâtiment tertiaire à basse consommation de cette taille (12 000 m2 ) en France : les Reflets du Drac à Grenoble. À travers la réalisation de ce bâtiment, signé par l’architecte Jacques Ferrier, l’ensemble des partenaires investis dans ce projet contribue non seulement au renouveau du quartier de Bouchayer-Viallet mais au-delà au développement économique de l’agglomération grenobloise et plus largement à dessiner les contours des bâtiments tertiaires d’avenir.

Rôle de GEG

- Etude et développement de la centrale

- Investissement et mise en œuvre

- Exploitation sur 20 ans

Chiffres clés

Puissance installée : 93 kWc

- dont toitures : 51 kWc

- dont façades : 40 kWc

Surface totale : 1000 m²

Production : 100 MWh env.

Investissements : 600 k€ env.

Partenaire : URBIPARC, promoteur du bâtiment

Descriptif

Cette centrale est implantée sur les toitures et les façades sud du bâtiment « Les Reflets du Drac » sur le site de Bouchayer-Viallet à Grenoble.

Des modules en façade jouent le rôle de brise soleil. Leur positionnement a été étudié afin d’assurer une production optimale, tout en respectant l’image souhaitée par l’architecte.

Des modules verre-tedlar viennent prolonger la pergola solaire de la façade.

La centrale compte près de 840 modules photovoltaïques.

Mise en œuvre et Montage

Pour ce projet, un travail d’étroite collaboration a été menée dès l’origine avec le client et son architecte, afin d’intégrer au mieux une centrale photovoltaïque sur un bâtiment aux objectifs énergétiques et environnementaux ambitieux : démarche HQE, très faible consommation d’énergie…

Par ailleurs, une convention de mise à disposition de toiture a été signée sur une durée de 20 ans entre GEG et le propriétaire du bâtiment.

Enjeu environnemental

Le solaire est une énergie abondante et gratuite. L’utilisation de panneaux photovoltaïques comme moyens de production d’énergie permet de lutter efficacement contre l’effet de serre. La production de cette centrale représente 40 tCO2(*) évitées tous les ans, soit l’équivalent des émissions d’une voiture parcourant 285 000 k/an.

La production est également équivalente à la consommation moyenne d’environ 30 foyers.

(* : Hypothèse mix européen, 400 gCO2/kWh)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>